120112

Absolument TOUT, chaque chose, chaque créature, est une possibilité de rencontre et de "reconnais­sance" avec la Grande Vie Universelle.
De plus en plus j'approfondis ma démarche dans ce qui est devenu pour moi une formule de vie: ne vouloir que ce que je peux réaliser, mais le vouloir totalement. Ainsi je sens que je suis au service de la vie et non l'inverse. J'en manifeste une infime facette. Je ne suis que cela, et c'est extraordinaire. En fait, il n'y a jamais eu de Moi personnel, ce fut une illusion qui a pris naissance à l'éveil de mes facultés mentales et qui s'est renforcée par imitation de mon environnement familial. Le langage l'a consolidée et institutionnalisée.
(...)
La Vie fait son apprentissage dans les créatures. Elle apprend à s'éveiller à travers les humains. Elle
est l'intensité et l'urgence de l'Attention.
(...)
Alors, la mort ? La mort de qui ? La mort de Jeanne ? Mais Jeanne n'a jamais eu de vie propre. La Vie animait un personnage psychosomatique qui se nommait Jeanne... Alors? Mourir à "ma" vie pour
renaître à la VIE, c'est cela, vaincre la mort, c'est cela, le Grand Passage.

Jeanne Guesné, "le 3e souffle"

Posté par Sator à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


210611

Le 3e souffle

Un seul être oeuvre en les six milliards d'hommes qui peuplent notre Terre-Planète. Les uns se haïssent, se détestent, se supportent, s'ignorent ou s'aiment durant leur existence qui se renouvelle sans interruption.
Pressentir, sentir, ou seulement admettre comme probable cette éventualité, c'est déjà "se mettre en route". En prendre conscience déclenche l'amorce de la transformation.

Jeanne Guesné, "le 3e souffle"

Posté par Sator à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,