160314

Ode à un grain de poussière

Un minuscule grain de poussière brille dans un rayon de soleil, il tombe paresseusement, flottant et dérivant de plus en plus bas, alors que je le regarde assis sur ma chaise, quelques centimètres en dessous. Il vient de se poser sur la table de nuit, avec ses amis : ils se sont répandus sur les livres, la lampe, la monnaie et le réveil en plastique bon marché avec son écran vert de mauvais goût.

Cette Terre même est le Royaume des Cieux ! Cet instant est la libération de toutes chose !

La perfection divine dans un grain de poussière, alors qu'il voyage de la barre des rideaux à la table de nuit, ne signifie rien au-delà de lui même, mais également tout. (Le vide derrière toute forme, la Plénitude de chaque chose, tout cela est ici !)

La folie de ce monde, c'est que nous ne puissions pas voir cette perfection, une perfection inhérente à toute chose, de la plus grande à la plus petite (et même, si nous le pouvions, ce ne serait peut-être qu'une distraction passagère, une diversion momentanée par rapport au stress et aux tensions de la vie moderne...)

Mais regardez plus près... plus près... et encore plus près... et le grain de poussière révèle son message caché.

Le moment où le grain est vu sans interprétation, sans concept, sans idée de ce qu'il est, a été ou sera, sans aucune préconception sur sa fonction, son but ou sa signification, seulement alors toute cette folie a disparu, le secret est révélé.

Le secret ? Oui, le secret qui est aussi évident que le fait de respirer : il ne s'agit pas du tout d'un grain de poussière, c'est Dieu lui même qui brille à travers le néant.

Tout finit ici, dans cette pièce ordinaire, un jour tout à fait ordinaire.

La libération de toutes choses, la libération dans toutes choses, la libération en tant que toutes choses.

Le sacré dans le plus ordinaire des ordinaires. Qui aurait jamais deviné ?

 

Jeff Foster (La vie sans centre)

Posté par Sator à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


La vie sans centre


1/2 La vie sans centre - Jeff Foster - Lilou... par infop

 


2/2 La vie sans centre - Jeff Foster - Lilou... par infop

 

Lilou Macé (http://www.lateledelilou.com) et Jeff Foster (http://www.lifewithoutacentre.com
traduit par Thierry Delattre (http://blogbug.filialise.com 

Jeff Foster a étudié l'astrophysique à l'université de Cambridge. Au milieu de sa vingtaine après une longue période de dépression, il est devenu obsédé et accroc à l'idée de l'illumination et s'est embarqué dans une quête spirituelle intensive, à la recherche de la vérité ultime de l'existence. 
La quête en est arrivée à s'effondrer soudainement avec la reconnaissance claire de la nature non-duelle de toute chose, et la découverte de l'extraordinaire au cœur de l'ordinaire. Dans la clarté de cette vision, la vie est devenue ce qu'elle a toujours été: intime, ouverte, aimante et spontanée, et Jeff s'est retrouvé avec une profonde compréhension de la racine de l'illusion derrière la souffrance humaine et un amour du moment présent. 
Il anime actuellement des rencontres, retraites et sessions individuelles privées à travers le monde, amenant les gens en douceur mais directement vers la profonde acceptation inhérente au moment présent. Il aide les gens à découvrir qui ils sont réellement, au-delà des pensées et des jugements à propos d'eux-mêmes, même au milieu du stress et des tiraillements de la vie actuelle moderne et des relations intimes. 
L'enseignement de Jeff est direct et sans compromis et pourtant plein d'humanité, d'humour et de compassion. Il croit que la liberté est le droit de naissance de tout un chacun. Il n'appartient à aucune tradition ou lignée et fait en sorte que son enseignement soit accessible à tous. 
Jeff a été élu par la librairie Watkins en 2012 comme étant la 51ème personne la plus influente spirituellement. Il a publié 4 livres dans plus de 6 langues.

Posté par Sator à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,